dimanche 17 mars 2013

Fin d'un voyage, début d'une nouvelle vie

Bonjour à tous,
je voudrais tout d'abord m'excuser pour ce long moment sans message. Je pensais laisser un message juste avant de prendre le bateau, mais ces derniers jours à DDU furent ... mouvementés. En effet, il faut tout préparer pour son départ, faire ses malles, ranger sa chambre, et s'apercevoir qu'il n'y a plus de place dans ses malles mais qu'il reste encore plein de petites choses dans sa chambre. Bref, un déménagement comme les autres ... ou presque. Et puis, il y a aussi le fait que l'on quitte un endroit magique, qu'on le ressent encore plus, et qu'on préfère aller dehors, voir une dernière fois ces petits manchots adorés plutôt que d'écrire un message sur un blog.

15h00 : le téléphone sonne : le bateau est prêt à partir. Tout le monde se rassemble sur la piste du lion, les dernières embrassades se font au rythme des "au revoir", "bon retour", et "bon hivernage". Voila maintenant que les dockers et l'équipage s'activent pour lancer les amarres tendis que nous nous trouvons sur le pont du bateau, faisant des gestes d'au revoir à celles et ceux encore présent sur la piste, dans le froid. Et alors, le bateau commence à s'éloigner, les personnes restant à DDU repartent à leur occupation, pendant que nous rentrons dans le bateau et commencer la routine de 6 jours de bateau : lecture, film et musique.

6 jours de bateau, sans trop de tempête, mais aune petite houle suffisante pour me faire mal dormir durant 3 jours. 6 longs jours ... et voilà enfin une terre en vue. Ce qu'il me choqua le plus, ce ne fut pas tellement la terre ou les arbres, mais le fait de pouvoir aller sur le pont du bateau alors qu'il y avait du vent, et d'apprécier ce vent chaud : chose qui ne m'était pas arrivé depuis très très longtemps.
Le retour à la "vrai" vie fut sans problème. A peine arrivé à Hobart, je me suis tout de suite retrouvé. C'est comme si j'étais parti 2 semaines et que j'étais maintenant revenu. Peut être la seule chose qui m'a troublé, c'est le lien avec l'argent. Les deux premiers jours, on dépense sans trop compter : resto, pub, achats de vêtements, etc. C'est après 2 jours que je me suis aperçut que j'avais dépensé beaucoup d'argent et qu'il fallait commencer à mettre le holà.

Avant de revenir en France, je suis parti deux semaines et demi en Tasmanie, puis 4 jours à Bangkok. Retour en France le mercredi 13 mars, sous la neige. Ca, ce fut une surprise, mais c'était très joli.

Voilà, mon aventure en Terre Adélie est finie, mais une autre commence. Je souhaite un bon courage à la TA63 qui sont maintenant rentrés dans l'hivernage.

Merci d'avoir suivi mon blog et merci à tous ceux qui ont échangé avec moi durant cette année à l'autre bout du monde.

Guillaume PAYEN

2 commentaires:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.